Hôpitaux : ces « superbactéries » ramenées par les patients

(Emmanuelle Jung/ MediSite) — Dans le cadre d’une étude visant à comprendre la prolifération des bactéries en milieu hospitalier, des chercheurs ont testé près de 400 patients hospitalisés juste après leur admission.

D’après un communiqué relayé par WebMD, un site médical grand public américain rédigé par des scientifiques, les superbactéries seraient même très courantes…chez les patients. Connues pour résister aux antibiotiques, ces dernières s’avèrent aussi survivre aux traitements antibactériens.

« Jusqu’alors, l’enjeu sur l’hygiène des mains s’est largement concentré sur les médecins, les infirmières et les autres membres du personnel en première ligne et toutes les politiques d’hygiène sont axées dessus à juste titre, explique le Dr Lona Mooda, gériatre et chercheuse à l’Université du Michigan, responsable de l’étude.

« Mais nos résultats plaident en faveur d’une lutte contre la transmission des superbactéries qui implique également les patients ».

voir version intégrale

share/partager