Grave manque de nouveaux antibiotiques dans le monde

(Agence France-Presse) — Face à la «menace» croissante des bactéries résistantes aux traitements, il y a un «grave manque de nouveaux antibiotiques en développement», selon un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié mercredi.

«La résistance aux antimicrobiens est une urgence sanitaire mondiale qui met sérieusement en péril les progrès de la médecine moderne», souligne le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS dans le communiqué de son organisation.

Il estime «urgent de multiplier les investissements dans la recherche et le développement pour les infections résistantes aux antibiotiques, y compris la tuberculose».

L’agence de santé des Nations unies a recensé 51 nouveaux produits antibactériens en développement clinique pour traiter les agents pathogènes prioritaires résistants aux antibiotiques, de même que pour la tuberculose et l’infection diarrhéique parfois mortelle due au Clostridium difficile.

Mais, parmi tous ces candidats médicaments, «huit seulement» sont des «traitements innovants» susceptibles de valoriser l’actuel arsenal de traitements antibiotiques, déplore l’OMS dans un communiqué. (…)

voir version intégrale

share/partager