Dépression, anxiété : les dangers du smartphone chez les ados accros

(Ouest France avec agence) — L’utilisation immodérée des téléphones portables ou d’internet aurait un effet néfaste sur la santé mentale des jeunes, selon une étude sud-coréenne. Les adolescents « accros » souffriraient d’un déséquilibre chimique dans le cerveau les prédisposant à la dépression et à l’anxiété.

Les adolescents qui ne peuvent se passer de leur portable ou d’internet seraient davantage enclins à développer des troubles psychologiques comme la dépression ou l’anxiété, selon une étude réalisée par le docteur Hyung Suk Seo, de l’Université de Corée, à Séoul.

Un déséquilibre chimique dans le cerveau

Les résultats de l’enquête ont été présentés lors de la réunion annuelle du Radiological Society of North America (RSNA) à Chicago. Selon les recherches dirigées par le scientifique, les adolescents accros à leur smartphone souffriraient d’un déséquilibre chimique dans le cerveau les prédisposant à la dépression et à l’anxiété.

Le médecin et son équipe ont travaillé avec 38 volontaires âgés de 15 ans en moyenne : 19 présentant une addiction aux technologies et 19 sans dépendance. Les chercheurs ont alors utilisé un nouveau type d’IRM qui mesure la composition chimique du cerveau. (…)

voir version intégrale

share/partager