De plus en plus de dons d’organes au pays

(Agence QMI) — Année après année, de plus en plus d’organes sont prélevés sur des Canadiens, bien que leur nombre demeure insuffisant pour répondre à la demande, indiquent des données dévoilées jeudi par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) et la Société canadienne du sang.

Au total, 758 donneurs décédés et 544 donneurs vivants ont fourni 2903 organes qui ont permis de réaliser 2835 transplantations d’organes permettant de sauver ou d’améliorer des vies au cours de l’année 2016.

Ce nombre ne cesse d’augmenter depuis 10 ans, alors que 78,1 transplantations par million d’habitants ont été réalisées en 2016, contre 63,7 en 2006.

Malgré cette amélioration, 4492 personnes se trouvaient toujours sur une liste d’attente en 2016 et 260 patients sont décédés en attente d’une transplantation.

Le nombre de donneurs décédés a grimpé en flèche au pays au cours de la dernière décennie, avec une moyenne de 20,9 donateurs par million d’habitants au Canada. Le Québec arrive au second rang des provinces comptant le plus de donneurs décédés, avec un taux de 20,4, derrière l’Ontario et son taux de 25,2. (…)

voir version intégrale

share/partager