Coronavirus : comment le discours scientifique a évolué depuis le début de la pandémie

twitter:image:src

(Felicia Sideris/ LCI) — Entre son origine, sa propagation et son traitement, il y a encore de nombreuses questions autour du coronavirus. Si bien que certaines idées, écartées ou décrites comme fausses au début de la pandémie, sont désormais crédibles, et inversement. Focus sur ces revirements survenus au fil de l’avancée de la recherche.

Ce sont ces quelques contradictions qui ont semé la confusion. Et nourrissent aujourd’hui certains esprits complotistes.

Alors que l’Europe connaît une résurgence de l’épidémie, les informations à propos du Covid-19 sont aujourd’hui bien différentes de celles qu’on possédait lors de la première vague. C’est par exemple le cas de l’origine du Covid-19, dont les nombreuses inconnues alimentent des théories sur l’impact de l’humain dans son apparition. Mais aussi sur l’efficacité du port du masque, dont les nombreuses discordances entre la première et la seconde vague n’ont cessé de donner de l’ampleur à la mouvance des « anti-masques ».

Plus récemment, c’est la contagiosité des enfants qui a semé le trouble. Sur ces trois sujets, des affirmations considérées fausses au début de l’épidémie se sont finalement révélées crédibles ou avérées. Certaines figures ne manquant pas de s’en emparer pour discréditer la parole politique et scientifique. (…)

voir version intégrale

share/partager