Césarienne : mélanger des matières fécales au lait maternel, bon pour le bébé ?

Les bébés nés par césarienne ont un microbiote intestinal différent de ceux qui naissent par voie basse.

(Ingrid Bernard/ Yahoo Actualités) — Les bébés nés par césarienne ont un microbiote “moins performant” que des enfants nés par voie vaginale. Des chercheurs finlandais pensent avoir trouvé la solution pour booster leur immunité en leur donnant une petite dose d’excréments mélangés au lait maternel à la naissance.

Ames sensibles s’abstenir… Une étude finlandaise suggère que nourrir les bébés nés par césarienne avec une petite quantité de matières fécales de leur mère diluées dans le lait maternel, juste après leur naissance, pourrait améliorer la santé de leur microbiote intestinal. Pour les scientifiques, les nourrissons nés par césarienne ont un risque accru de développer de l’asthme et des allergies car ils n’ont pas été exposés à la muqueuse vaginale de leur mère au moment de l’accouchement.

Cette muqueuse colonisée par de nombreuses et “gentilles” bactéries permettrait de développer leur immunité.

Pour parer à d’éventuelles critiques, l’équipe de chercheurs a rapporté que la “procédure de validation de principe” était sûre et qu’après trois mois, le microbiote des nouveaux nés ressemblait davantage à ceux nés par voie vaginale. (…)

voir version intégrale

share/partager